Lymphangiome kystique cervical

 

IRM cervicale (T2) : masse cervicale gauche kystique multi-loculée en hypersignal T2 liquidien. Lymphangiome kystique cervical.
IRM cervicale (T2) : masse latéro-cervicale gauche kystique multi-loculée en hypersignal T2 liquidien. Lymphangiome kystique cervical.

 

IRM cervicale (T2) : masse cervicale gauche kystique multi-loculée en hypersignal T2 liquidien. Lymphangiome kystique cervical.
IRM cervicale (T2) : masse latéro-cervicale gauche kystique multi-loculée en hypersignal T2 liquidien. Lymphangiome kystique cervical.

 

IRM cervicale (T2) : masse cervicale gauche kystique multi-loculée en hypersignal T2 liquidien. Lymphangiome kystique cervical.
IRM cervicale (T2) : masse latéro-cervicale gauche kystique multi-loculée en hypersignal T2 liquidien. Lymphangiome kystique cervical.

 

IRM cervicale (T1) : masse cervicale gauche kystique multi-loculée avec contingent en hypersignal T1. Lymphangiome kystique cervical.
IRM cervicale (T1) : masse latéro-cervicale gauche kystique multi-loculée avec contingent en hypersignal T1. Lymphangiome kystique cervical.

 

IRM cervicale (coronale T1 sans et après injection de Gadolinium FS) : masse cervicale gauche kystique multi-loculée avec rehaussement des septas. Contingent intra-kystique richement protéique en hypersignal T1 homogène. Lymphangiome kystique cervical.
IRM cervicale (coronale T1 sans et après injection de Gadolinium) : masse latéro-cervicale gauche kystique multi-loculée avec rehaussement des septas. Présence d’un contingent intra-kystique en hypersignal T1 homogène. Lymphangiome kystique cervical.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>