Angiolipome épidural postérieur

 

IRM rachidienne (sagittale T2) : formation oblongue en hypersignal T2 hétérogène au sein de la graisse épidurale postérieure. Angiolipome épidural postérieur.
IRM rachidienne (sagittale T2) : formation oblongue en hypersignal T2 hétérogène au sein de la graisse épidurale postérieure. Angiolipome épidural postérieur.

 

IRM rachidienne (sagittale T1 Gadolinium FAT SAT) : rehaussement intense et hétérogène de l'angiolipome épidural postérieur exerçant un effet de masse sur le cordon médullaire.
IRM rachidienne (sagittale T1 Gadolinium FAT SAT) : rehaussement intense et hétérogène de l’angiolipome épidural postérieur exerçant un effet de masse sur le cordon médullaire.

 

IRM rachidienne (axiale T1 Gadolinium FAT SAT) : rehaussement intense et hétérogène de l'angiolipome épidural postérieur latéralisé à gauche.
IRM rachidienne (axiale T1 Gadolinium FAT SAT) : rehaussement intense et hétérogène de l’angiolipome épidural postérieur latéralisé à gauche.