Lymphome cérébral primitif

 

TDM cérébrale (sans et après injection) : lésion nodulaire dense témoignant de sa forte cellularité et présentant un rehaussement intense et nodulaire. Contexte de lymphome cérébral.
TDM cérébrale (sans et après injection) : lésion nodulaire dense témoignant de sa forte cellularité et présentant un rehaussement intense et nodulaire. Contexte de lymphome cérébral.

 

IRM cérébrale (Diffusion b1000, cartographie ADC) : hypersignal Diffusion et baisse significative du coefficient apparent de diffusion (ADC) témoignant du caractère hypercellulaire du lymphome cérébral.
IRM cérébrale (Diffusion b1000, cartographie ADC) : hypersignal Diffusion et baisse significative du coefficient apparent de diffusion (ADC) témoignant du caractère hypercellulaire du lymphome cérébral.

 

IRM cérébrale (FLAIR) : lésion nodulaire lymphomateuse avec oedème péri-lésionnel.
IRM cérébrale (FLAIR) : lésion nodulaire lymphomateuse avec oedème péri-lésionnel.

 

IRM cérébrale (T1 Gadolinium) : prise de contraste lésionnelle intense et nodulaire. Contexte de lymphome cérébral.
IRM cérébrale (T1 Gadolinium) : prise de contraste lésionnelle intense et nodulaire. Contexte de lymphome cérébral.

 

Spectroscopie (TE court 35ms) en zone lésionnelle : noter l'importance du pic de lipides (1,3 ppm) qui prédomine dans le spectre tumoral. Argument fort en faveur du lymphome cérébral.
Spectroscopie (TE court 35ms) en zone lésionnelle : noter l’importance du pic de lipides (1,3 ppm) qui prédomine dans le spectre tumoral. Argument fort en faveur du lymphome cérébral.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>