Spondylodiscite lombaire à pyogènes

 

spondylodiscite lombaire pyogenes epidurite anterieure
IRM dorso-lombaire (sagittale T1, T2, T1 après injection de Gadolinium et saturation de la graisse) : spondylodiscite T12-L1 avec nécrose corporéale et épidute antérieure. Effet de masse sur le cône terminal.

 

spondylodiscite lombaire pyogenes scanner erosions osseuses
TDM Rachidienne (coupe sagittale) : érosions en miroir des plateaux vertébraux T12-L1. Pincement discal T12-L1. Spondylodiscite.